Les produits constatés d’avance

Sommaire :

  • Principes généraux
  • Impact sur les états financiers
  • PCA & l’annexe
  • Imputations comptables
  • Calcul du PCA
  • PCA & T.V.A
  • Différence entre un PCA et produits à recevoir

Principes généraux :

Un produit constaté d’avance (en abrégé PCA) est un produit (vente ou subvention) qui a été comptabilisé au titre de l’exercice en cours mais qui sera rattaché à un ou des exercices ultérieurs, pour la simple raison que le produit ou la prestation ne seront ni livrés ni fournis durant l’exercice en cours.

Par respect du principe d’indépendance des exercices des régularisations sont à faire en fin d’exercice.

Un produit est considéré comme un PCA si et seulement si :

  • Il a été comptabilisé au titre de l’exercice en cours (présence d’une pièce justificative)
  • Li livraison ou la prestation se fera lors d’un exercice ultérieur (peut également s’étaler sur plusieurs exercices)

Un PCA peut prendre la forme de :

Les charges à payer

Sommaire :

  • Principes généraux
  • Caractéristiques d’une CàP
  • Imputations comptables
  • CàP & l’annexe
  • Impact sur les états financiers
  • CàP et T.V.A
  • Différence entre une CàP et une CCA

Principes généraux :

Une charge à payer (en abrégé CàP) correspond à une charge qui est rattachée à l’exercice en cours, mais qui sera comptabilisée lors d’un exercice futur (en raison de la non disponibilité d’une pièce justificative).

Une CàP peut prendre la forme de :

Les charges constatées d’avance

Sommaire :

  • Principes généraux
  • Impact sur les états financiers
  • CCA et l’annexe
  • Imputations comptables
  • Calcul de la charge constatée d’avance
  • CCA & T.V.A
  • Différence entre CCA et charge à payer

Principes généraux :

Les charges constatées d’avance (en abrégé CCA) sont des achats de biens ou de services comptabilisés au titre de l’exercice en cours mais qui  en sont exclus, pour la simple raison que la livraison ou la prestation interviendra dans un exercice ultérieur. Par respect du principe d’indépendance des exercices comptables, des régularisations sont à faire en fin d’exercice.

Une charge est considérée comme CCA si et seulement si :

  • Elle a été comptabilisée au titre de l’exercice en cours (présence d’une pièce justificative)
  • Elle concerne un exercice ultérieur (elle peut également s’étaler sur plusieurs exercices)

Les CCA peuvent prendre la forme de :

L’entretien de vente

  La prise de contact: Cette première étape est primordiale, d’autant plus qu’elle représente le moment durant lequel  les premières impressions sur le vendeur et de son entreprise émergent. Le premier contact  peut affecter la suite de l’entretien. Pour créer un climat de confiance, le vendeur doit : Adopter les bonsRead More

La préparation de la vente

Les informations sur le marché: Le vendeur se doit d’avoir certaines informations sur son marché : La situation du marché ; Les offres de l’entreprise et de ses concurrents ; Les informations d’identification sur les clients  (nom, adresse, date de naissance, profession…) ; Les informations qualitatives sur les clients (motivations, freins d’achat…) ; Les informationsRead More

La négociation

La négociation commerciale: Dupont (1994), définit la négociation comme étant une ‟ activité qui met en interaction plusieurs acteurs qui, confrontés à la fois à des divergences et à des interdépendances, choisissent (ou trouvent opportun) de rechercher volontairement une solution mutuellement acceptable.’’ (Dupont, 1994, p.1). Les acteurs d’une négociation commercialeRead More

Le vendeur

  1. La force de vente:

La force de vente représente l’ensemble des personnes qui sont en contact avec la clientèle. Elles sont chargées de vendre directement ou indirectement les produits de l’entreprise.

  1. Les missions du vendeur:
  • Représenter l’entreprise : le vendeur est la personne qui est en contact avec la clientèle. Il représente l’ambassadeur de son entreprise.
COGES bibliothèque

GRATUIT
VOIR